Voilà ce que vous devez vraiment savoir avant de vivre en camping-car

L’idée de tout quitter pour vivre en camping-car vous tente, mais vous hésitez encore ? 🤔 

C’est tout à fait normal, et on se posait aussi beaucoup de questions avant de prendre la décision de vivre dans un camping-car à l’année. Bien sûr, cela ne s’est pas fait en un jour, mais on voudrait partager ici des éléments de réponses à toutes les questions/interrogations que vous pouvez avoir avant de vous lancer dans la vie en camping-car. 

Vous trouverez donc dans cet article un résumé des questions que l’on nous pose le plus souvent. L’objectif est que vous ayez toutes les clés pour vivre en van à l’année avant de vous lancer (pour de vrai) et de tout plaquer ! Voici les points qu’on va aborder 👉 

1. Pourquoi vivre en camping-car ? 

Oui, on sait, c’est un peu la question existentielle posée par tonton jacquie lors d’un apéro et qui peut donner lieu à quelques débats, mais elle mérite d’apparaître dans ce palmarès. 

À la question « Pourquoi vivre en camping-car » ? La réponse que nous donnons souvent est : « pourquoi pas ? ».

Trêves de plaisanteries, il est justifié de vous poser cette question si vous envisagez de le faire et de comprendre quelles sont les raisons et motivations profondes qui vous y poussent ?

Voici donc nos réponses pour vous conforter dans ce choix de vie :

  • Parce que l’on peut avoir une liberté certaine et épancher sa soif d’aventures
    et d’exploration🌍
  • Vivre un quotidien qui n’est jamais le même, si vous êtes à la recherche de défis, alors la vie dans un camping-car sera tout à fait adaptée avec une routine constamment renouvelée ! 
  • Être plus proche de la nature : c’est uns des avantages de la vie en camping-car, si vous êtes déjà un fan de dame nature, et que vous souhaiteriez trouver une manière de vous y connecter encore plus, alors la vie en camping-car est faite pour vous ! Quoi de mieux qu’un doux réveil au bord d’une petite rivière ou près de l’océan fougueux ? 
  • Adopter un mode de vie plus simple et minimaliste : si vous cherchez à challenger vos modes de consommation, alors bingo, habiter dans son camping-car est définitivement une manière de vous forcer à emporter le strict nécessaire. Et croyez-moi, on se rend très vite compte que l’on n’a pas besoin des 30 robes de son placard ou des 40 paires de chaussures qui prennent la poussière 😉 
  • Adopter une posture d’ouverture aux autres et au monde : vivre en camping-car, c’est aussi savoir s’adapter et s’ouvrir aux rencontres sur le chemin, et aux cultures/traditions que l’on va découvrir au fur et à mesure de notre voyage. 
  • Vivre le moment présent (merci Eckart Tolle), lorsque l’on vit dans un van, la notion du temps est très différente. Déjà, on vit plus en accord avec la météo (lever du soleil et coucher), et donc, on est forcément plus attentifs à ce qui nous entoure, on est aussi moins divertis par la télévision, ou tout ce que peut nous proposer une vie dans une maison ou un appartement classique. 
Paysages depuis le camping-car en France

Il y a encore tant d’autres raisons que je pourrais développer dans un article dédié ! Mais on y reviendra plus tard.

2. Comment bien choisir son camping-car d’occasion ? 

Voici une question qui nous est très souvent posée, et elle est primordiale : comment trouver le véhicule de vos rêves ? 🚚

Partons du principe que vous n’êtes pas milliardaire et que vous cherchez, soit à retaper un camping-car ou réaménager un van, ou bien tout simplement acheter un camping-car d’occasion, comme nous l’avons fait. Voici quelques conseils et astuces pour faire le bon choix lors de vos visites. 

La taille

Ici, la question à se poser est la suivante : quel mode de vie souhaitez-vous et où souhaitez-vous aller durant votre voyage ? Nous avons opté pour un camping-car de petit gabarit, sans capucine, afin de pouvoir nous garer dans certains villages, ou dans les villes, sans être limités par rapport à la taille (pour preuve : nous avons pu nous garer dans le vieux Nice, chose qui n’aurait jamais été possible avec un camping-car plus imposant !)

Notre camping-car mesure 2,5 m de haut et 5,2 m de long à titre d’informations. La taille est un critère déterminant lors de votre recherche, alors, posez-vous les bonnes questions.

Vivre en camping-car : comment bien se garer

Quel type de moteur pour vivre en camping-car ? 

Le choix du moteur n’est pas forcément le premier critère lors de l’achat d’un véhicule. 

Pourtant, la motorisation peut être un facteur important en fonction de votre style de vie et de vos besoins : est-ce que vous souhaitez vous rendre en montagne, prendre les autoroutes ou de plus petites routes de campagne ? Notre conseil : n’achetez pas de véhicules à essence, ils consomment beaucoup plus et l’essence est aussi plus chère. De toute façon, les moteurs à essence ne seraient pas vraiment faits pour supporter de grosses charges. Notez d’ailleurs que les camions fonctionnent avec des moteurs à diesel, car c’est la solution la plus adaptée.

Ne soyez pas trop inquiets sur la puissance du moteur avec turbo, l’idée n’est pas d’aller à 180 sur l’autoroute (de toute façon, les campings-car ne vont pas très vite). Bien souvent, les moteurs durent plus longtemps quand ils n’ont pas de turbo.

Enfin, je vous conseillerais de regarder sur Internet les modèles de camping-cars ou de vans et les problèmes liés au moteur qui reviennent le plus souvent (longévité, fiabilité).

Notre moteur est un Mercedes, ce sont apparemment des moteurs assez robustes et qui durent ! Nous sommes déjà à 20.000 km, et les garagistes prédisent à Bill un bel avenir devant lui ! 

L’embrayage 

Essentiel lorsque vous faites les visites des camping-cars d’occasion, c’est uns des éléments qui déterminent la bonne santé de votre véhicule ! L’embrayage tend à s’user plus rapidement sur les campings-car, et si vous êtes amenés à le changer, il faudrait compter 1000 euros au minimum, si on peut éviter, c’est donc mieux.

Faites le test ! Il faut que vous puissiez vérifier – lorsque vous conduisez le van et que vous passez les vitesses – que l’embrayage fonctionne correctement. Une astuce simple pour cela : poussez l’embrayage à fond, et relâchez votre pied petit à petit, si vous constatez que le véhicule se met à avancer quand vous avez déjà levé le pied depuis un moment, ce n’est pas très bon signe et cela peut dire qu’il y a déjà des signes d’usure. 

Traquez l’humidité !

Quatrième critère super important pour nous pour vivre en camping-car ! Veillez bien lorsque vous visitez les camping-cars qu’il n’y ait pas de fuite ou d’humidité dissimulée ! Car dès lors que vous finalisez la vente, et que vous constatez après le 8ème jour de pluie que votre camping-car prend l’eau, vous vivrez un vrai cauchemar. C’est arrivé à un couple d’amis qui n’avaient pas vérifié, et tout le camping-car était en fait rouillé et moisi derrière des planches superficielles qui avaient été ajoutées par le propriétaire. 

Vivre en camping-car : faire attention à l'humidité !

Donc : vigilance extrême, vérifiez vraiment de partout la moindre fuite ou le moindre signe de fuite (peinture gondolée, tâchée…) Les endroits les plus fréquents à checker : autour des fenêtres, au niveau des joints, et à l’extérieur du camping-car ! Par exemple, sur les points d’attaches, est-ce que le rendu est ok ? Ou est-ce vieux et craquelé ? Veillez aussi à surveiller les murs avec peinture fraîche. C’est souvent un signe de dissimulation…

L’autonomie

Si vous préférez faire du camping sauvage, alors il faudra opter pour un camping-car équipé de panneaux solaires. De fait, les panneaux solaires sont devenus quasi systématiques sur les camping-cars pour une autonomie énergétique optimisée. Tout dépend de votre consommation, mais nous conseillons généralement deux panneaux solaires avec 200/300 W minimum pour pouvoir utiliser un ordinateur, charger les portables, etc.… c’est ce que nous avons installé. 

Prix d’achat, pose, consommation… La liste de nos recommandations pour faire le bon choix pourrait s’éterniser et nous prévoyons de faire un article de blog dédié à ce sujet très bientôt ! 😄

3. Quel budget pour vivre en camping-car ? 

Le sujet du budget faisait partie de mes plus grandes préoccupations au début lorsque nous avons commencé à nous intéresser à la « van life » 💸. 

Nous avions regardé divers blogs sur le sujet pour comparer les tarifs alloués et faire notre propre estimation. Alors, quel budget prévoir pour vivre à l’année en camping-car ? Assurance, essence, nourriture, péages, administration (forfaits téléphone, abonnements), gaz…

Combien ça coûte concrètement par mois ?

Voici une estimation pour deux (on pourra vous dire si elle a évolué après nos premiers mois de voyage) 👇 :

  • Nourriture : 500 euros / mois
  • Eau / Services : 15 euros / mois 
  • Essence et péages : 200 euros / mois 
  • Gaz : 60 euros / mois 
  • Forfaits téléphoniques : 50 euros / mois
  • Assurance tous risques : 37,5 euros / mois 
  • Bonus activités/loisirs : 100 euros / mois  

Ce qui nous fait donc un total de 962 euros au total pour deux personnes ! J’espère que ce critère vous montre à quel point la vie en van vaut le coup car elle n’est pas si chère que ça ! Tout dépendra des routes que vous empruntez, la vitesse à laquelle vous allez, et nous n’avons pas pris en compte les dépenses à prévoir si accidents, ou petits bobo… Affaire à suivre donc.

4. Les avantages et inconvénients
de la Van life

Avant de vous lancer dans la vie en camping-car, un petit récap sur les avantages et les inconvénients de la « van life » peut être nécessaire, voici une liste non exhaustive que l’on a dressé.

Les avantages d’habiter dans un camping-car

Pour reprendre un peu les points cités au début de cet article,
voici les avantages que nous voyons de vivre en camping-car 👇

  • La liberté de voyager et d’explorer 
  • Un rythme de vie plus simple, une consommation plus minimaliste et des temps dédiés au ménage ou aux tâches ménagères réduits ! 
  • Une connexion plus forte avec la nature, ce qui induit une sensation de bien-être générale
  • Des rencontres uniques sur la route avec d’autres nomades.
  • Une routine qui n’est jamais la même ! 
  • L’apprentissage constant, sur soi et par rapport à tous les endroits que l’on visite. On apprend et découvre beaucoup plus en vivant dans un van qu’en restant sédentaire. Ou en tout cas, on apprend différemment. 
Vivre en camping-car : profiter de la nature en rivière

Les inconvénients de la vie en camping-car

  • Le confort de l’espace de vie : vous ne pouvez pas vous attendre à prendre des douches de 30 minutes, ni même de pouvoir cuisiner sur un plan de travail de 3 mètres de long. Il faut aussi vider les toilettes régulièrement. Bref, chaque espace du van doit être optimisé pour pouvoir s’y déplacer et y vivre correctement. 
Vivre en communauté dans un camping-car
  • La gestion des énergies (eau, gaz, électricité) qui nécessite d’être vigilant en permanence pour vérifier qu’on ne manque de rien. 
  • Les endroits où dormir : on doit être en recherche constante de nouveaux endroits pour passer la nuit, voire quelques jours, qui réunissent si possibles les conditions suivantes : wifi, belle vue donc un spot en nature pour les adeptes, parfois si on peut trouver une rivière ou un point d’eau afin de pouvoir en profiter l’été et se rafraîchir. Bref, c’est une recherche et une vigilance qui peut parfois apporter de la fatigue sur le long terme. 
  • La météo : s’il pleut pendant 8 jours, il faut avouer que la vie en van fait moins rêver, coincé dans un espace exigu. Sans parler des bruits des gouttes sur le toit. 
  • Le manque de moments seuls (quand on voyage en couple). D’où l’importance de continuer à cultiver les petits moments où c’est le cas, en prenant sa douche par exemple, en allant se balader seul. 

5. Comment gagner de l’argent et vivre en camping-car ? 

Les questions financières sont légitimes : comment faites-vous financièrement ? D’ailleurs, il y a souvent ce cliché ou cette rumeur que lorsque l’on vit en van, on est toujours en vacances ! FAUX. 
En fait, on bosse, si si ! 💼 

Voici donc quelques possibilités pour réussir à avoir de l’argent tout en vivant dans un van.  

Être saisonnier pour alterner travail et voyage

Il est tout à fait possible de travailler de manière temporaire pendant une certaine période de l’année, et de voyager grâce aux économies réalisées l’autre partie de l’année. 

Les emplois sont très nombreux selon les saisons. En hiver, on pense bien sûr aux jobs dans les stations de ski (hôtellerie, magasins de location…). En été, on peut travailler en tant que serveur, dans les restaurants, en camping, et pour l’automne, on peut même faire les vendanges !

Être free-lance ou digital nomade

C’est l’option que nous avons choisi. C’est un peu le statut qui fait rêver car on peut voyager, tout en gagnant des sous et en étant indépendant. Pourtant, pas toujours évident surtout si on se lance au début ! 

Vivre et travailler en camping-car

Beaucoup de jobs existent en free-lance : graphisme, communication, enseignement en ligne… Et pourquoi pas exercer une activité sur la route ? Donner des cours de yoga au sein des villes ou vous vous déplacez ? Ou des cours de cuisine ? 

Sachez aussi qu’il est désormais possible d’être en télétravail beaucoup plus facilement depuis la crise de la Covid. De nombreuses entreprises ont accepté ce mode de travail et ouvrent des postes en « remote ». 

Donc en soit, il suffit d’avoir une connexion internet, un ordinateur et vous pouvez travailler de n’importe où… Y compris depuis un van ! 

Bref, il existe beaucoup de moyens pour pouvoir financer son voyage, et comme on le mentionne dans la partie budget, on n’a pas besoin de beaucoup d’argent pour vivre en camping-car. 

Le mot de la fin 

Voilà, on espère avoir répondu à certaines de vos questions avant de vous lancer dans la vie en camping-car ! Vous pourrez ainsi réajuster vos décisions et peser le pour et le contre pour voyager toute l’année en camping-car ! 🥰

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin de plus de renseignements ou si vous avez d’autres questions, on se fera une joie d’y répondre ! 

👉 Si vous pouvez partager cet article auprès de vos proches ! Cela nous donnera un petit coup de pouce pour nous faire connaître, améliorer notre référencement sur les moteurs de recherche et tout simplement inspirer d’autres personnes pour vivre en camping-car ! 

À très bientôt ! 🙌

Image par défaut
Elodie
Publications: 6
0 0 votes
Article Rating
S’abonner
Notification pour
guest
0 Comments
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x